Aller au contenu

Yoga Base 5/5bis : Assis

Diel Vandwalle
Diel Vandwalle
Lecture 3 min
Yoga Base 5/5bis : Assis
graph : dielv

Deux entraînements en position assise, le premier avec un appui contre le dossier du siège (ce qui suppose relâchement et abandon). Le suivant, plus tonique, sans appui.

audio-thumbnail
Yoga Base 5 assis, siège à dossier
0:00
/3:25

Vous êtes assis, sur un siège confortable,  le genre de siège où on s’enfonce un peu . Fauteuil de bureau? Canapé? Siège de voiture?
Les plantes des pieds sont posées à plat sur le sol, écartées l’une de l’autre (évitez de serrer les jambes l’une contre l’autre, ou de les croiser, ouvrez).
Trois mots clés résument ce qu’on cherche dans cet entraînement : porté, soutenu, stable.

Sentez que vous existez. Sentez votre présence. Vous vivez là maintenant.
Sentez votre Souffle à l’entrée des narines. Suivez ses aller-retour.  La caresse de l’air sur la peau, la fraîcheur quand il entre, la tiédeur quand il sort. Maintenant sentez le poids de votre corps sur le siège qui vous porte . Ajustez vos appuis, répartissez les également sur chaque fesse tout en sentant que le poids du corps s’installe largement sur le siège.

Maintenant laissez toute la surface de votre dos s’appuyer largement sur le dossier, s’abandonner. Cherchez un contact doux mais présent. On peut avoir l’impression que la surface du dos s’agrandit. La tête se tient légèrement au-dessus de l’ensemble.

Pour finir, percevez l’ensemble de votre corps, globalement.Accueillez toutes les sensations qui viennent. Vous n’avez Laissez le siège vous porter.
L’enregistrement va s’arrêter. Si c’est possible : restez un peu,
poursuivez, reprenez l’entraînement, ainsi vous construisez votre expérience.
Car le Yoga Base s’intègre avec la pratique et le temps.
Je vous remercie


audio-thumbnail
Yoga Base 5 bis, assis sans dossier
0:00
/3:37

Autre possibilité : vous êtes assis sur un siège plat, peu ou pas rembourré, sans dossier. Un tabouret... Une marche d’escalier convient bien aussi, Ah, si c’est la première marche, croisez les jambes en tailleur, si ce sont les marches suivantes : plante des pieds à plat sur le sol, écartées l’une de l’autre sans serrer les jambes
Trois mots clés résument ce qu’on cherche dans cet entraînement : porté, soutenu, stable.

Sentez que vous existez. Sentez votre présence. Vous vivez là maintenant.
Sentez votre Souffle à l’entrée des narines. Suivez ses aller-retour.  La caresse de l’air sur la peau  la fraîcheur quand il entre, la tiédeur quand il sort..
Maintenant, revenez à l’assise. Prenez le temps d’ajuster, d’égaliser vos appuis, répartissez les également sur chaque fesse
C’est le  siège qui vous porte. laisser le poids des fesses, le poids du bassin, s’installer largement. Maintenant, grâce aux muscles posturaux, le tronc peut tenir souplement droit, sans appui, avec le moins d’effort possible. l’ensemble du tronc se dresse, se grandit, comme si le plafond l’attirait. La tête se tient légèrement au-dessus de l’ensemble.  . Si vous ressentez des tensions ou des inconforts à certains endroits du corps, laissez-les exister, centrez-vous sur l’ensemble. Le tronc bouge légèrement, par micro-mouvements, continue à chercher son équilibre: c’est bon signe, laissez faire,
Sentez l’ensemble de votre corps, globalement. Respirez tranquillement.
L’enregistrement va s’arrêter. Si c’est possible : restez, reprenez l’entraînement, ainsi vous construisez votre expérience.
Le Yoga Base s’intègre avec la pratique et le temps.
Je vous remercie

EntraînementsYogaBase